En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Je suis dys ? et alors !


Qu'est- ce que la dyslexie ?

Appelé aussi Trouble Spécifique du Langage Écrit (TSLE), ce trouble se manifeste par une difficulté d'identification des mots écrits entrainant des problèmes d'écriture : dysorthographie. On parle alors de "Trouble du lire et écrire" et de "Trouble du savoir écrire correctement les mots". Si le trouble n'est pas diagnostiqué, l'enfant pourra ressentir des conséquences psychologiques :
 
  • Rapidement se décourager,
  • Ne plus avoir envie d'aller à l'école,
  • Se dévaloriser et se croire "bon à rien" voire "pas intelligent".

Leurs points forts :
 
  • Un sens de l'observation
  • Beaucoup d'imagination et de créativité
  • Utilisation d'un langage imagé
 
Et les troubles de l'acquisition et de la coordination ?  Dyspraxie
 
Les enfants sont dits maladroits, lents, doués de mauvaises performances sportives. Ils adoptent une posture inadéquate, peuvent avoir une écriture irrégulière et des difficultés à distinguer la gauche de la droite. Ces perturbations interfèrent avec les résultats scolaires et la vie quotidienne. Il existe une grande hétérogénéité de tableau clinique selon l'intensité et l'étendue du trouble.
 
  • Difficultés pour l'assemblage de différents éléments : puzzle, legos, cubes, bricolage
  • Difficultés à se repérer dans l'espace : sur un plan, une feuille ou un tableau
  • Difficultés en géométrie avec l'utilisation de la règle, compas, équerre ainsi qu'en arithmétique avec les décimaux
  • Difficultés dans la manipulation d'objets et outils
  • Difficultés à réaliser des gestes symboliques (mimer, imiter les gestes réalisés par un autre)
  • Difficultés à s'habiller, se boutonner, utiliser la fermeture Éclair, faire ses lacets
 
Le trouble dys attentionnel : TDA/H :
 
L'enfant TDA/H a un trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité. Il est souvent dans l'incapacité de maîtriser ses réactions et de maintenir son attention.

C'est un trouble "du contrôle de soi" avec 3 caractéristiques principales :
 
  • Le déficit d'attention :

Il a des difficultés à trier et à hiérarchiser les informations qui arrivent à son cerveau.
Il se laisse captiver par ce qui l'entoure et ce qui bouge.
Il renvoie l'image d'un enfant qui n'écoute pas, il oublie ce qu'il a à faire et ce qu'on vient de lui dire.
 
  • L'impulsivité :

Il parle et agit avant de réfléchir, n'aime pas attendre, interrompt les autres, ne mesure pas les conséquences de ses actes, peut paraître envahissant et irrespectueux.
 
  • l'hyperactivité :

Il bouge, a du mal à se tenir assis, joue bruyamment.
L'enfant TDA/H se sent exclu, se dévalorise et peut rentrer en conflit avec ses parents excédés.
Il a du mal à repérer l'irritation qu'il suscite et ne comprend pas qu'on le rejette.
Il souffre aussi de ne pas pouvoir se contrôler.

Troubles des apprentissages


Dès l'école maternelle, un enfant peut éprouver des difficultés liées à son environnement familial, affectif, social ou culturel.

Et si c'était aussi une manifestation d'un trouble neurologique ?
 
  • Un trouble du "comment faire" avec des difficultés pour réaliser des activités nécessitant une bonne coordination motrice ;
  • Un trouble du contrôle de soi où l'enfant a du mal à maitriser ses réactions, son attention et se contrôler ;
  • Face à une difficulté persistante qu'elle soit psychologique, langagier ou moteur, les parents peuvent  prendre contact auprès d'un professionnel expert dans le domaine afin d'établir un bilan et une prise en charge adaptée.

Comment être sûr ? À qui s'adresser ?

vous pouvez vous adresser auprès:
-du médecin PMI
​-de votre médecin généraliste, pédiatre
​-d'un(e)orthophoniste,psychomotricien(ne)
-d'un ergothérapeute
- d'un psychologue, neuropsychologue

Psychologue à Léguevin (31)

Comment les aider?


Reconnaitre son trouble


L'estime de soi
 
  • Être à l'écoute de ses difficultés, l'encourager, être patient
  • S'informer et informer
  • Souligner les qualités et les domaines de compétences
  • Lui lire les énoncer, les reformuler pour s'assurer de sa compréhension. En cours utilisation possible d’audiophone
  • Utiliser des exercices à trous pour éviter de copier des textes trop longs
  • Lui apprendre à extraire les mots clés, l'idée principale pour aller à l'essentiel
  • Privilégier la lecture à deux lecteurs
  • Autoriser la lecture avec un guide (règle) afin de bien visualiser les lignes
  • Colorier les lignes avec des couleurs différentes

La mémoire


L'aider à trouver des stratégies visuelles (images, graphiques) :
 
  • Certains retiennent mieux ce qu'ils entendent : réciter à haute voix, s'enregistrer sur dictaphone
  • Utiliser des moyens mnémotechniques
  • D'autres ont besoin de bouger, de mimer, le mouvement permet d'évacuer les émotions et se recentrer
  • Il est possible d'utiliser plusieurs stratégies à la fois (pour de nouveaux parents)